Home

      Openscad est un logiciel simple qui permet la modélisation tridimensionnelle. Il fonctionne entièrement de manière paramétrique, cela signifie que la conception d’une forme se fait par la rédaction d’un script dans une sous-fenêtre du logiciel, une autre fenêtre du programme permet de visualiser l’objet en 3D sans pouvoir l’éditer. Openscad est un logiciel libre qui fonctionne sous Microsoft Windows, Mac OS et Linux.

      FreeCad est un autre logiciel libre de modélisation 3D, ce programme est spécialisé dans le génie mécanique, le design produit, l’ingénerie et l’architecture. Il permet aussi de faire des dessins 2D, et peut ainsi servir à manipuler la découpeuse laser.

      Blender est un programme permettant la modélisation de surfaces, et la création d’animations 3D. Le logiciel permet de manipuler des fonctions avancées pour la modélisation, la sculpture 3D, le dépliage UV, le travail des textures et de l’armature, … C’est aussi un logiciel libre.

Capture d’écran du logiciel Blender 3D

Interface du logiciel Blender 3D.[1]

      PNG23D est un logiciel libre, son interface se présente sous forme de lignes de commandes. Il permet de convertir une image en modèle 3D, cette opération est possible en convertissant les niveaux de gris de l’image en épaisseur sur l’axe Z. Ce procédé permet de générer un objet 3D simple rapidement.

      Sketch Up est un logiciel de modélisation 3D, il est gratuit pour un usage personnel. Il est facile à prendre en main, et idéal pour débuter la modélisation 3D. Ce logiciel est très utilisé dans le milieu de l’architecture.

Capture d’écran du logiciel Google Sketchup

Interface du logiciel Google Sketchup.[2]

      Meshlab est un logiciel libre de traitement de maillages 3D, développé en Italie depuis 2005 par le Consiglio Nazionale delle Ricerche (CNR) et l’Institut des Sciences et Technologies de l’Information (ISTI). Cet outil généraliste permet la manipulation et l’édition de modèles 3D élaborés.

      Slic3r est un logiciel qui permet de convertir des modèles 3D au format STL, OBJ et AMF en GCODE[3]. Cela permet de piloter plus rapidement l’imprimante 3D.

      Rhinoceros 3D est un logiciel payant de CAO utilisé par les architectes et designers, il sert à concevoir des formes complexes en 3D. Le programme est développé par la société Robert McNeel & Associates, la version 2015 du logiciel coûte 1995 € TTC[4]. Le programme permet un travail libre de courbes et des surfaces, il est simple d’usage et de prise en main, la réalisation de formes complexes se fait donc rapidement. Le programme a la particularité de ne pas créer de pièces directement de pièces en volume mais  de permettre un travail en polysurfaces fermées, cela permet une plus grande précision. Le moteur 3D NURBS est un autre point fort du logiciel, il exploite les contraintes de position, de tangentes, de courbures, … et permet de créer de créer n’importe quelle forme à partir de courbes ou de formules mathématiques[5]. Ce logiciel peut être utilisé pour réaliser des pièces en impression 3D.

Capture d’écran du logiciel Rhinocéros 3D

Appareil photographique modélisé sur le logiciel Rhinocéros 3D. [6]

      Autodesk 3ds Max, 3ds Max ou 3ds est un logiciel payant de modélisation et d’animation 3D, il est développé par la société Autodesk, c’est un des logiciels de référence dans le domaine de l’infographie 3D, du cinéma et de l’automobile. La version 2015 du programme coûte 3900 € TTC[7]. Autodesk 3ds Max dispose de nombreuses fonctionnalités comme le moteur de rendu Mental Ray et le moteur d’animation de personnage Character Studio.

      Capture d’écran du logiciel 3ds Max

Le logiciel 3ds Max.[8]

      HeeksCAD est un logiciel de Conception Assistée par Ordinateur. Ce logiciel libre est pratique car il peut possède une extension qui permet de générer du GCODE  à partir de modèles 3D.

      Openscam est un logiciel libre qui permet de simuler et prévisualiser le GCODE d’une fraiseuse à commande numérique sur 3 axes.

      Le programme Pycam est un logiciel de CAO qui permet de générer les trajectoires d’une Machine à Commande Numérique (CNC) pour fraiser à partir de GCODE. Le logiciel permet de convertir des formats STL(3D), DXF et SVG(2D).

      D’autres logiciels comme Pronterface, Repetier host, PCB2GCODE, LinuxCNC, Cura et Repicatorg permettent de réaliser et de commander des imprimantes 3D.


[1] – Source : Blender.com – http://www.blender.com.br/index.php?option=com_content&view=article&id=221:reconstrucao-forense-3d-com-software-livre&catid=56&Itemid=147&showall=&limitstart=3 – consulté le 10-02-2015.

[2] – Source : Tintincabin.com – http://www.tincancabin.com/2010/08/my-favorite-tool/ – consulté le 10-02-2015.

[3] – Le GCODE est le language à l’origine de la programmation informatique actuelle.  Voir glossaire en annexe.

[4] – Source : Rhinoceros 3D – www.rhino3d.com/sales/europe/France – consulté le 04-02-2014.

[5] – Source : wikipédia – http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhinoceros_3D – consulté le 17-12-2014.

[6] – Source : Rhino3dhelps.com – http://www.rhino3dhelp.com/tutorials/creating-your-first-toolbar-button-macro/ – consulté le 10-02-2015.

[7] – Source : Autodesk – http://store.autodesk.fr/store/adsk/fr_FR/pd/ThemeID.25705700/productID.297239200 – consulté le 17-12-2014.

[8] – Source : 3dsMax – http://khaiwei3dsmax.blogspot.fr/2012/09/lecture-tutorial-week-4.html – consulté le 10-02-2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s